Maintenir un sommeil régulier même sans horaire régulier

Quand on est pris chez soi pendant de longues périodes, les jours tendent à se fondre les uns dans les autres, et l’heure du coucher paraît moins importante qu’elle l’a déjà été.

Toutefois, une bonne nuit de sommeil reste un élément essentiel d’une bonne santé mentale, physique et immunitaire. Il est important de maintenir un sommeil régulier, même quand le reste de votre horaire est loin de l’être!

Voici quelques conseils pour retrouver votre rythme et avoir une bonne nuit de sommeil.


1. Utilisez la lumière à votre avantage
Votre corps a besoin de cycles de clarté et de noirceur afin de dormir correctement. Quand il fait noir, votre corps produit plus de mélatonine, l’une des hormones qui favorisent le sommeil. La lumière inhibe la production de mélatonine.

Vous pouvez utiliser ce phénomène naturel à votre avantage en tirant les rideaux le matin ou en les laissant ouverts pendant la nuit pour que la lumière naturelle inonde votre chambre au lever du soleil. Assurez-vous de tamiser vos lampes la nuit et de rester loin des écrans lumineux avant le coucher, comme votre téléphone ou votre ordinateur, qui peuvent interférer avec votre sommeil.

Découvrez nos nouveaux stores déroulables de luxe
Voyez nos modèles de rideaux à fenêtres
Apprenez-en plus sur nos habillages sur mesure


2. Bougez tous les jours
Faire de l’exercice pendant la journée peut être incroyablement bénéfique à votre sommeil : vous dormirez plus longtemps, vous réveillerez moins souvent et aurez un sommeil généralement plus profond. Ce n’est pas vrai pour tout le monde, mais il n’y a rien à perdre à dépenser un peu d’énergie pendant qu’on est tous cloîtrés à la maison.


3. Évitez les siestes
Il peut être très tentant de faire des siestes pour passer le temps en cette période d’isolation. Toutefois, faire une sieste, peu importe à quel point vous êtes fatigué(e), a toutes les chances de perturber votre horaire de sommeil. Un petit somme peut faire une grande différence dans votre capacité à vous endormir la nuit. Si vous ne pouvez vous en passer, assurez-vous de la faire avant 15 h afin de limiter son incidence sur votre nuit.


4. Fini les collations en soirée
Ce que vous mangez et l’heure à laquelle vous mangez affectent votre sommeil. Votre dernier repas devrait être pris au moins deux à trois heures avant d’aller au lit, afin de laisser le temps à votre corps de digérer la nourriture. Beaucoup de gens prennent la plupart de leurs collations après le souper, alors qu’ils se détendent et regardent la télévision. Si vous essayez de maintenir un horaire de sommeil régulier, il est préférable d’éviter entièrement ces en-cas, ou alors d’opter pour un goûter très léger.

Il est aussi important d’éviter la caféine en mi-après-midi, parce qu’il faut plusieurs heures avant que la caféine soit complètement évacuée de votre système.


5. Faites des ajustements graduels
Il est peu probable de remettre votre horaire de sommeil sur les rails après une seule nuit. La meilleure façon d’y arriver est de faire de petits changements au fil du temps. Si vous vous couchez toutes les nuits à 1 h, vous êtes plus susceptible d’arriver à vous endormir si vous vous couchez à 0 h 30 pendant quelques nuits, puis à minuit, et ainsi de suite, plutôt que de vous coucher à 22 h dès le premier soir.


Votre chambre vous fait faire des cauchemars? On a tout ce qu’il vous faut pour la revamper et en améliorer le confort!



 

Non classé Apr 2, 2020

Auteur

Alyssa Leibner

Alyssa est directrice du contenu numérique et gestionnaire des medias sociaux pour Linen Chest. Lorsqu’elle ne travaille pas sur du nouveau contenu exclusif à ajouter au site Web, blogue ou aux autres plateformes de médias sociaux, c’est probablement parce qu’elle profite du bon temps avec sa famille, qu’elle relaxe en écoutant un film ou qu’elle s’amuse avec son adorable petit chien Jesse.

Voir tous les articles par Alyssa Leibner