À la maison avec… la blogueuse mode et lifestyle claude-alicia (@consciencecoupable)

«À la maison avec…» est une nouvelle série d’entrevues signée Linen Chest qui vous fera plonger dans l’intimité de certaines de nos personnalités préférées. Nous explorerons leurs styles uniques, leurs influences et les secrets qui les ont propulsés vers la réussite. Vous souhaitez avoir votre entrevue avec Linen Chest? Écrivez-nous sur Instagram!


Nom
Claude-Alicia – @consciencecoupable

Où habitez-vous?
Montréal

En quelques mots : qui es-tu et que fais-tu dans la vie?
Je suis une blogueuse mode et lifestyle avec une foule d’intérêts à première vue contradictoires.


STYLE

1) Comment décrirais-tu ton style à la maison?
Avant d’emménager dans notre maison actuelle, on vivait dans un condo très moderne. Une sorte d’espace de style industriel ouvert et épuré, très influencé par Philip Starck. Quand est venu le temps de vraiment nous installer quelque part, je voulais créer un lieu beaucoup plus chaleureux, avec des éléments contemporains plus intemporels, dont on ne se lassera jamais. Quand je crée des espaces intérieurs, je m’inspire énormément — et depuis toujours — de nos voyages et de certains des lieux qu’on a visités au fil des ans, particulièrement des hôtels qu’on s’est pris à ne jamais vouloir quitter. La plupart étaient situés dans des villes et des villages côtiers, alors il y a beaucoup de rappels et de références à la mer et à l’océan dans la maison. Du Beverly Hills Hotel au Delano ou à l’Edition de Waikiki, il y a plein d’endroits où on a recueilli non seulement de l’inspiration, mais des artefacts, alors c’était fabuleux d’enfin leur trouver une place où ils pourraient tous se reposer, pour ainsi dire. Je dis souvent que notre maison est notre petit Hard Rock Cafe à nous, parce qu’elle est parsemée de bibelots mode et de souvenirs sentimentaux. Je devrais probablement faire faire des petites plaques dorées pour chacun d’entre eux. Aussi, mon mari Peter fait des ailes de poulet absolument débiles, alors c’est presque exactement ça.

2) Si ta maison avait une palette de couleurs, quelle serait-elle?
J’ai toujours eu une affinité pour le blanc. Même quand j’étais petite, je ne voulais rien savoir des chambres roses. Dans notre maison actuelle, j’ai joué avec différents tons et textures tout en restant fidèle à mon amour des palettes neutres. Certaines pièces sont plus sereines avec des nuances de gris et de bleus alors que d’autres sont résolument plus riches, avec des beiges chauds et des tons de cuivre.

3) Selon toi, quels sont les petits luxes pour lesquels ça vaut la peine d’investir à la maison?
Les objets qui font sourire même après être passé devant cent fois cette semaine-là. Que ce soit une œuvre d’art murale, une sculpture, une plante, un artefact vintage ou un livre pour la table à café, le meilleur investissement est toujours la chose qui vous apportera la joie la plus durable.

4) Préfères-tu renouveler ton décor chaque saison ou assurer une continuité tout au long de l’année?
Pas chaque saison, non, mais on ajoute constamment de nouvelles trouvailles recueillies en voyageant ou de découvertes faites en ligne. Ça s’améliore toujours petit à petit et ça devient de plus en plus chez nous.

5) Ton meilleur conseil de décoration?
Je dirais : faites confiance à votre style et à votre vision. Ne laissez pas les tendances ou les opinions des autres vous détourner de ce que vous aimez et de ce qui vous donnera l’impression d’être chez vous. Aussi : le confort avant tout. Il était bien plus agréable de regarder nos fameuses chaises Philip Starck que de s’asseoir dessus.

6) En quoi ton style a-t-il changé ces dernières années?
Je pense qu’il évolue constamment et devient de plus en plus personnel. Avec l’âge vient la confiance d’assumer ses propres goûts.



PERSONNEL

1) Quel est l’endroit où tu te sens le mieux chez toi en ce moment, et pourquoi?
Le gros divan blanc et moelleux sur lequel je suis présentement assise pour répondre à ce questionnaire.

2) Les 5 articles Linen Chest desquels tu ne peux pas te passer :
Voyons voir… mes draps en rayonne de bambou, notre nouveau combo de vaisselle audacieuse et de couverts noirs, tout ce qui est signé Jonathan Adler et mes pantoufles et jetés UGG.

3) Comment accordes-tu ton esthétique à celle de ton mari?
Je pense qu’on a des styles assez similaires… et par là je veux dire qu’il aime ce que j’aime parce qu’il sait que ça me rendra heureuse. Blague à part, on prise tous les deux la qualité, le confort, tout ce qui est doux et moelleux, et on est tous les deux incroyablement sentimentaux. J’essaie de faire en sorte que ses espaces soient un peu plus masculins, mais de façon générale je crois que nos styles se rejoignent.

4) Tu travailles beaucoup de la maison. Comment trouves-tu un équilibre entre la productivité et la détente?
Ç’a toujours été un petit combat, et surtout maintenant avec le confinement. J’essaie de m’en tenir aux heures de bureau, pour être honnête. C’est ce qui marche le mieux pour moi. Cela dit, il n’y a pas de règles alors mon «bureau à domicile» n’est pas toujours dans mon bureau. Il est parfois dans la cuisine, sur le divan du salon, dans mon lit. J’avoue que mon lit est peut-être mon endroit préféré.

5) Que voudrais-tu que plus de gens comprennent sur la réalité d’être une blogueuse professionnelle?
Que c’est du travail! Je me sens immensément chanceuse de pouvoir faire mon propre horaire et de voyager autant qu’on le fait, alors je n’oserais jamais me plaindre. Mais ça reste du boulot. Je pense que pour la plupart, on est des pigistes passionnés qui essaient juste de répandre un peu de joie et d’être reconnus comme les êtres créatifs que nous sommes.

6) Si tu pouvais inviter à souper la célébrité (morte ou vivante) de ton choix, qui choisirais-tu?
Facile… Walt Disney.



EN RAFALE

1) Vendredi soir ou dimanche matin?
Dimanche matin.

2) Pantoufles ou talons aiguilles?
Pantoufles pour porter, talons aiguilles pour en rêver.

3) Ta commande au café?
La caféine me donne envie de me jeter du haut d’un troisième étage, alors je préfère m’abstenir.

4) Magasinage en ligne ou en magasin?
Surtout en ligne ces jours-ci. J’aime essayer de trouver le meilleur article au meilleur prix, et l’Internet est le meilleur outil pour ça.

5) Pour dormir : sur le dos, sur le côté ou sur le ventre?
Une espèce de position hybride côté-ventre.

6) Instagram ou YouTube?
Les deux, chacun pour des raisons très différentes. Instagram parce que je peux y partager une grande partie de qui je suis et connecter avec tellement de gens incroyables qui partagent ma passion partout sur terre, et YouTube parce qu’il me permet d’exercer mes muscles d’extravertie et qu’il me pousse à toujours sortir de ma zone de confort.

Non classé May 27, 2020

Auteur

Alyssa Leibner

Alyssa est directrice du contenu numérique et gestionnaire des medias sociaux pour Linen Chest. Lorsqu’elle ne travaille pas sur du nouveau contenu exclusif à ajouter au site Web, blogue ou aux autres plateformes de médias sociaux, c’est probablement parce qu’elle profite du bon temps avec sa famille, qu’elle relaxe en écoutant un film ou qu’elle s’amuse avec son adorable petit chien Jesse.

Voir tous les articles par Alyssa Leibner