4 essentiels pour un premier appart’ étudiant

Le 1er juillet, c’est bientôt – et pour beaucoup, ce jour férié ne sera pas de tout repos; ce sera le jour J d’un premier déménagement en appartement.  Je me suis inspirée de ma première expérience en appartement pour en tirer quelques petites suggestions :


1) Une vraie bonne batterie de cuisine
J’ai essentiellement commencé à cuisiner mes repas dans des vieux chaudrons et poêlons dont personne ne voulait dans ma famille (un bon indice qu’ils n’étaient pas tops). Des années plus tard, j’ai réalisé à quel point une batterie de cuisine de qualité fait une différence.

Pas besoin de dépenser une fortune sur une batterie haut de gamme (à moins que vous croyiez que fiston soit le prochain Ricardo). Voici deux options efficaces et faciles d’entretien, parfaites pour un tout premier appart’ :

Un excellent ensemble de départ qui comporte trois chaudrons de tailles variées et une poêle antiadhésive.

L’ensemble de J. A. Henckels International est un peu plus complet; il inclut deux poêles et des couvercles pour chaque poêle. C’est l’un des plus populaires pour ceux qui recherchent qualité et polyvalence à prix abordable.


2) Des couteaux qui coupent
Les trois couteaux de base dont aucune cuisine ne devrait se passer : un couteau de chef, un couteau à pain dentelé (qui coupera aussi très bien la chaire fine des tomates) et un petit couteau multiusage.

Et pour les garder bien aiguisés (les lames émoussées sont celles avec lesquelles on est les plus à risque de se couper) : un affûteur.


3) Un cuiseur à riz
Si on me filmait en train d’essayer de faire du riz, le titre du film serait « Deux ingrédients, un désastre ». Je me débrouille bien en cuisine, sauf pour le riz – c’est tellement facile de simplement l’oublier sur la cuisinière… Heureusement, pour tous les infortunés qui partagent la même malédiction que moi, il y a les cuiseurs à riz. Le cuiseur de Ricardo est à prix vraiment intéressant et comporte des options pour toutes sortes de grains, même le quinoa.

Ricardo, au nom de tous les millénaux, merci infiniment.



4) Des rideaux coupe-lumière
Sortons de la cuisine et parlons habillages de fenêtres : quand la fenêtre de la chambre ou du salon est orientée plein sud, les rideaux coupe-lumière font des miracles pour bloquer la lumière du soleil et même aider à l’isolation thermique de la pièce. Votre progéniture pourrait ainsi économiser sur les coûts de chauffage et de climatisation ET profiter de quelques heures de sommeil réparateur de plus après une longue nuit blanche passée à… étudier, bien sûr!

Ma recommandation : les rideaux Eclipse Blackout sont faits d’un beau tissu chiné lavable à la machine. Sinon, on peut toujours ajouter une doublure opaque à un rideau de notre choix!



Non classé Jun 18, 2019

Auteur

Sophie Charbonneau-Saulnier

Sophie est rédactrice-traductrice chez Linen Chest. Un peu nerd, pas mal écolo et extrêmement curieuse, elle adore se renseigner à fond sur les sujets et tendances de l’heure. Quand elle n’est pas en train de bouquiner dans son temps libre, vous la trouverez probablement en train de tester de nouvelles recettes, de jardiner ou de jouer à des jeux de société avec sa famille ou ses amis.

Voir tous les articles par Sophie Charbonneau-Saulnier